Une compagnie de Denver lance des tours de ville sur le thème de la marijuana

My 420 Tours est la première compagnie aux Etats Unis à lancer des circuits de 3 ou 5 jours sur le thème de la marijuana !!! Comme il est toujours bon de pouvoir briller en société : pourquoi « 420Tours » ? Hein ? Pourquoi ? Allez, bon prince, je vous donne la réponse. Le 20 avril (d’où 4.20) et devenu le « jour de la fête (inter)nationale des fans de marijuana ». Voilà une chronique qui respecte le timing.

A peine lancés, ils ont déjà 200 inscriptions pour ces circuits qui coûteront entre 500 et 850$ par personne. Pour ce prix-là, n’espérez pas qu’on vous offre un petit joint de bienvenue. Tout ceci est purement ‘culturel’. Jugez-en plutôt : vous visiterez la plus ancienne pharmacie de Denver (jusque là, ça va).

Vous assisterez aussi à des « cannabis growing classes ».

Oui vous avez bien lu : des cours pour vous apprendre à cultiver votre propre came (comme dirait Nabila, allo quoi !).

On trouve un truc efficace dont le but est de déjouer le test de controle de la salive pour la detection du cannabis ou encore marijuana. Cette solution est basée sur le fait d’utiliser ce qu’on nomme un cannabis cleaner ou kleaner, c’est un composant bio qui permet supprimer le Cannabis et coutourner test cannabis Matt Brown, le patron se rengorge : « Nous avons un grand chef (sic!) qui vous apprendra les rudiments de l’extraction et il vous apprendra à fabriquer des huiles, du beurre, du riz frit et des desserts à base de marijuana.» Master Shit Chef!

Vous aurez aussi l’opportunité d’assister à un concert des Petits Chanteurs à la Gueule de Bois locaux, j’ai nommé Cypress Hill ou Method Man. Si ces noms sont aussi évocateurs pour vous que ceux de Rimbaud ou Voltaire pour Karim Benzema, je ne peux résister à l’envie de vous citer quelques extraits de leur bio sur Wikipedia : « Les membres de Cypress Hill sont originaires du sud de la ville de Los Angeles en Californie, la commune suburbaine de South Gate, pauvre et majoritairement peuplée de migrants mexicains. Sen Dog est membre d’un gang affilié, Family Swan Bloods, dans lequel il fait entrer B-Real, jusqu’au jour où ce dernier doit être hospitalisé, suite à une blessure par balle. » Le ton est donné.

Le must : une visite d’un club de ….

Et le must absolu sera une visite à la Cannabis Cup, un concours annuel de planteurs de marijuana. Vous prenez la foire agricole de Libramont, et vous remplacez le prix du «taureau bleu blanc belge le plus couillu» par « la feuille de shit la plus planante » et vous obtenez la Cannabis Cup, organisée par le magazine …

«High Times » qui, contrairement à ce que son nom pourrait faire croire de prime abord, ne s’adresse PAS aux amateurs d’ULM. Si le jeu de mots à deux balles vous échappe, demandez à Jim Morrison. Oui je sais qu’il est mort, mais ça n’est pas grave, reprenez un autre joint et la communication sera rétablie.

Matt Brown est-il juste un fou furieux ou au contraire un visionnaire ?

Il faut reconnaître qu’il a su surfer sur la vague: l’amendement 64 du Colorado, votée en novembre 2012 prévoit qu’à partir de juillet 2014 l’utilisation ‘récréative’ de la marijuana sera totalement dépénalisée. Ce qui fait dire à Matt : « Actuellement, nous devons encore être un peu prudents dans la façon dont nous présentons nos tours, mais à partir de l’année prochaine tout sera plus facile. »

Ce truc est définitivement à ranger dans le rayon « Plus c’est con, plus ça marche.» Les têtes de cannabis ou encore de weed à important niveau en thc sont l’aboutissement de modifications du génome des graines de cannabis indica Il est désormais probable de faire une récolte tout les cinq mois une importante portion de cannabisRappelons quand même que le cannabis est et reste DANGEREUX. Là on ne rigole plus, les médecins sont aujourd’hui formels : 3 joints par jour équivalent pour vos poumons à 20 cigarettes. Les utilisateurs sont SIX fois plus exposés à la schizophrénie. Et la marijuana actuellement en circulation, en Hollande par exemple, est 40 FOIS plus forte que celle utilisée par les hippies des années 60.

Matt, lui s’en fout. Il tient son filon et ne compte pas le lâcher de si tôt ! Il compte organiser son circuit sur base hebdomadaire et espère de 30 à 50 personnes par semaine.

source cannabis info

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s