Comment organiser la vente et la production de cannabis en Belgique?

type=”html”>

Admettons que nos représentants ont pris consciences des dernières études pertinentes sur le cannabis et qu’ils approuvent sa légalisation. Comment est-ce que sa mise à disposition auprès du public va être exécutée? Et bien, sur cet article je vais donner mes idées …
Au niveau législatif

Le cannabis récréatif, qu’on consomme pour être high, doit rester interdit au moins de 18 ans et comme l’alcool, il doit être consommé dans des lieux privés ou dans des institutions prévues à cet effet.

Pour éviter les abus et donner l’image d’un usage responsable auprès des consommateurs, le modèle hollandais sera suivi; soit la mise en place de points de ventes et de consommation (coffee-shops) ainsi qu’une limite de 5 grammes par jour autorisée.

Au niveau de sa production

Il serait intéressant d’autoriser les citoyens à créer leur propre entreprise « botanique » uniquement liée au développement et à la récolte de fleurs de cannabis. Ils pourront dés lors trouver des techniques innovantes pour créer des sortes différentes et ainsi développer des produits adaptés aux besoins de chacun (au niveau médical, des effets, etc…).

Mais également dans le but de se servir du chanvre comme matière première, tel que la fabrication de papier, textiles, de produits cosmétiques, huiles, nourriture, etc…

Cela fera profit à une multitudes d’industries qui exploiterons la même plante, le cannabis. Un maximum d’emplois et de recettes seront assurés si cela était fait!

La mise en place d’un service de contrôle

Pour vérifier que les produits de consommation à base de cannabis soient respectueux au niveau sanitaire, un service de contrôle sera tenu de vérifier si les fleurs, résines ou denrées à base d’extraits de cannabis soient mélangés à d’autres produits qui peuvent être nocifs pour la santé. Le but étant de garder des produits bio et respectueux de l’environnement.

Prévention

Le cannabis étant alors légalisé, il ne devrait plus y avoir le moindre dealeur de cannabis dans la rue. Les jeunes fréquenterons moins ces personnes et seront autant plus sensibles sur le sujet des produits qui ont une activité psychoactive comme l’alcool, le cannabis et les médicaments. Faire comprendre par la même occasion aux adultes qu’il faut consommer ces produits de façon responsable et avec modération.

Conclusion

La légalisation du cannabis ouvrira les portes d’un nouveau marché tellement varié qu’il rapportera énormément! Un très grand nombre d’emplois sera à prévoir si ce serait le cas. Cela mettra un terme au marché noir et aux autres opérations illégales liées à ce marché de drogues. Les problèmes sanitaires seront résolus, les prix seront plus démocratiques et les taxes imposées sur ces produits récréatifs rapporteront énormément à l’Etat! De plus, notre gouvernement n’aura plus besoin d’investir autant d’argent inutile dans les brigades de stups qui ne savent pas en finir avec le trafic de drogue. Et enfin, les jeunes et les adultes seront plus sensibilisés à avoir une attitude responsable face à la consommation de produits psychoactifs (par ici, l’alcool, le tabac et le ‘cannabis*’).
* = si plus de 18 ans.

P.S. : L’aspect médical en fait bien évidemment partie! Il existe déjà des médicaments à base de cannabis qui possèdent des principes actifs bien distincts en fonction des pathologies traitées.
Source : http://loucouss.be

View the original article here

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s