Du cannabis dans la campagne – Le cannabis facteur d’insécurité routière ?

AppId is over the quota
Un  des arguments les plus diffusés en ce moment par les opposants à la  légalisation du cannabis dans les médias dominants est que la  consommation de cette plante constitue un facteur aggravant l’insécurité  routière, chaque accident impliquant un consommateur de cannabis est  monté en épingle dans le but de faire la une des journaux télévisés et  d’être utilisé pour diaboliser un peu plus cette plante.

   Cet argument en fait ne tient pas la route pour peu que l’on se  donne le temps d’étudier sérieusement et en profondeur les chiffres  officiels de la sécurité routière et ceux de la progression du nombre  consommateurs de cannabis dans les pays concernés.

     Aussi invraisemblable que l’  affirmation suivante puisse paraître pour les réactionnaires de tout  poil, elle constitue un fait indéniable. Plus le nombre de consommateurs  de cannabis dans un pays est important moins il y a d’accidents de la  route grave.

   En France et dans le reste du monde occidental les données  disponibles en matière de sécurité routière recensent avec une précision  extrême le nombre annuel de tués sur les routes, ce chiffre ne cesse de  décroître depuis 40 ans alors que dans le même temps les données  officielles émises par ces mêmes gouvernements montrent que le nombre de  consommateur de cannabis lui a augmenté de façon considérable.

   Si le cannabis était réellement responsable d’un taux  d’accidentologie important, comme le prétendent les opposants à sa  légalisation, les courbes des données disponibles concernant le nombre  de mort sur les routes devraient avoir un tracé comparable et  approximativement parallèle à celles des données officielles du nombre  de consommateur de cannabis, il n’en est rien, c’est exactement  l’inverse que l’on peut observer !

   En France par exemple le nombre de décès sur les routes étaient en  1970 de 16445 personnes décédées suite à un accident de la circulation,  en 2005 ce nombre était tombé à 5318 personnes et il a encore chuter  depuis. Pourtant, pendant la même période le nombre de consommateur de  cannabis a explosé ce qui aurait donc du faire augmenter en substance le  nombre d’accidents de la route mortels si l’argument de la dangerosité  du cannabis au volant était fiable. Il n’en est rien, il n’existe aucune  données statistiques pour prouver ces allégations. .

   L’augmentation de la consommation de cannabis n’affecte donc en rien  le nombre d’accident grave, je n’irai pas jusqu’à écrire que le  cannabis est un facteur de sécurité routière mais une chose me paraît  maintenant évidente l’augmentation de sa consommation dans un pays  n’accroît pas non plus l’insécurité routière.

View the original article here

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s